image

En 2011, l'Assurance retraite regroupe environ 13 millions de retraités du régime général qui sont autant de personnes susceptibles d'être sensibilisées par les messages de prévention sur le « bien vieillir ». Dans une démarche menée avec l'Assurance maladie, la MSA, le RSI et l'Agirc-Arrco, en partenariat avec l'Inpes, l'Assurance retraite a engagé une politique d'information et de conseil en matière de prévention de la perte d'autonomie.


 

 

Une communication multidimensionnelle et multithématique

L'objectif est de concevoir et de diffuser des communications qui accompagnent, informent et conseillent les retraités sur le vieillissement autonome, sous tous ses aspects et à chaque âge de la retraite.

 

 

Une expertise renforcée par un partenariat avec l'Inpes

L'Assurance retraite a engagé un partenariat inter régime et interbranche avec l'Inpes afin de renforcer l'information et la sensibilisation des retraités, de leur entourage et des professionnels concernés par le vieillissement.

La collaboration avec l'Inpes porte sur trois axes :

  • l'analyse des bonnes pratiques en matière de prévention ;
  • la définition d'une stratégie de communication adaptée ;
  • la formation des acteurs relais de la prévention.

 

 

Une efficacité étudiée grâce au partenariat avec le CNRS-Crest

Pour renforcer l'efficacité de ses actions de prévention, l'Assurance retraite a mis en place un partenariat avec le Centre de recherche en économie et statistique (CNRS-Crest) afin d'identifier les déterminants de la demande de prévention, les leviers et freins à l'appropriation des messages par les retraités. L'enjeu est de comprendre les mécanismes qui conduisent les retraités à modifier leurs comportements dès lors qu'ils sont sensibilisés par des messages de prévention.

Les travaux menés avec le Crest permettront ainsi d'élaborer une communication et des messages de prévention toujours plus efficaces.